Le langage corporel chez les enfants

Le mois dernier, une maman m’a demandé sur Facebook de parler du langage corporel chez les enfants. C’est un sujet que j’ai étudié lors de mes collaborations avec la brigade des mineurs de la police judiciaire, mais que j’ai également développé à titre personnel, étant moi-même mère de deux enfants.

langage corporel enfants

Le langage non verbal d’un enfant correspond à son degré de maturité. Dans cet article, je vais parler des enfants entre 4 et 8 ans. Leurs gestes, quand ils existent, auront la même portée que ceux des adultes. Cependant, la maturité étant différente, certaines choses que les enfants ne ressentent ou ne comprennent pas encore ne seront pas exprimées. A l’inverse, les gestes des adultes sont passés au travers des filtres sociaux et de l’éducation, qui les lissent et leur donnent plus de subtilité. Chez les enfants, ces filtres n’existent pas encore, ou alors partiellement et le langage corporel sera plus spontané.

Un enfant qui va bien, c’est un enfant qui bouge

Avant de nous concentrer sur les gestes qui peuvent alerter, j’aimerais rappeler aux mamans qui trouvent leur enfant trop turbulent qu’un enfant en bonne santé, qui n’a pas de tracas particulier est un enfant qui se dépense ! Il court, il bouge, il est bruyant et tout cela est normal !

langage corps enfant qui bouge

Evidemment, je ne parle pas là d’hyperactivité qui est un tout autre sujet. Mais si votre enfant occupe l’espace et qu’il est en mouvement, à la maison mais aussi pendant les courses ou au parc, il s’agit d’un signe de bien-être. Pas d’inquiétude à avoir donc !

C’est plutôt quand l’enfant ne bouge pas, qu’il se recroqueville sans raison apparente que son comportement peut alerter. Mais ce n’est pas le seul signal.

Langage corporel des enfants : les gestes à repérer

La peur de prendre la parole

Chez l’enfant, plusieurs gestes peuvent indiquer qu’il a du mal à s’exprimer ou qu’il ne veut pas le faire.

Le premier, c’est la moue, c’est-à-dire la bouche qui descend vers le bas. Il s’agit d’un signe de mécontentement, ce dernier pouvant être justifié, ou non ! Si vous venez de lui confisquer une sucrerie par exemple, ce geste n’est pas étonnant !

enfant qui met ses mains devant la bouche

Autre mouvement, la bouche en huître, quand les lèvres sont pincées à l’intérieur et deviennent invisibles. Ce type de mouvement veut dire que votre enfant cache quelque chose et qu’il rentre la bouche pour ne pas le dire. Encore une fois, à vous d’en découvrir la raison. A-t-il un secret ? A-t-il fait une bêtise ? Que cherche-t-il à retenir ?

Dans le même registre, les mains devant la bouche ou sur la gorge empêchent littéralement l’enfant de s’exprimer. Mais là encore, il faut en trouver la raison qui peut être presque anodine comme plus sérieuse.

Ne pas vouloir voir quelque chose

enfant qui se frotte les yeuxComme chez les adultes, les yeux des enfants les piquent lorsqu’ils ont sommeil. C’est un signal biologique pour les forcer à se fermer.

Mais les yeux peuvent aussi piquer pour se fermer quand l’enfant n’a pas envie de voir quelque chose. Et des yeux qui piquent, ce sont des yeux que l’on frotte. Si votre enfant est fatigué, il est donc normal de le voir se frotter les yeux. Il peut également le faire devant une assiette de légumes qu’il n’a pas envie de manger, devant ses devoirs qu’il ne veut pas faire. Enfin, vous pouvez observer cette gestuelle en présence d’un adulte ou d’un autre enfant. Dans ce cas, il vous faudra être attentif pour essayer de comprendre ce qu’il y a derrière ce refus de voir.

Là encore, le langage corporel montre un état d’esprit mais ne dévoile pas les raisons du geste !

Ne pas s’alarmer trop vite !

Ces raisons, c’est à vous d’aller les chercher, sans vous alarmer trop vite ! Le langage corporel ne révèle pas que les gros événements mais aussi  les petits changements d’humeur du quotidien. 

reconnaitre un enfant qui va malEn tant que maman (évidemment inquiète !), j’ai fait appel à mon expertise pour savoir par exemple comment mes enfants se sentaient chez leur nourrice et plus tard, à l’école. En les questionnant, je faisais simplement attention à leurs gestes pour déterminer si leur parole était bien libre et s’ils n’avaient aucun problème particulier. En n’observant rien de significatif dans leurs attitudes, je me suis rassurée.

Mais même si vous observez l’un des gestes que je vous ai décrit, cela ne veut pas dire que tout va mal. Je sais que quand on est mère, on pense très vite au pire. Mais le geste de votre enfant peut aussi traduire une petite contrariété. A vous de savoir lui poser des questions pour en connaître les véritables raisons.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *