Faire appel à son intelligence émotionnelle pour mieux entreprendre

Garder l’esprit et le cœur ouverts

C’est une idée que j’aime beaucoup ! Pourtant, pendant des années j’ai privilégié mon intellect pour mener ma carrière. C’est dans cette optique que j’ai été professeure, formatrice, conférencière et que j’ai commencé mon aventure d’infopreneur.

Aujourd’hui, je m’ouvre à cette nouvelle dimension qu’est l’intelligence émotionnelle. Le fait d’avoir « le cœur ouvert », de m’écouter et de prendre en compte mes besoins m’a apportée de nouvelles opportunités de carrière et de vie.

intelligence émotionnelle entreprendre

Entreprendre avec l’intelligence émotionnelle : partager plutôt que prouver

Il y a évidemment plusieurs visions de l’entrepreneuriat et chacun a ses objectifs propres. Mais je trouverais ça dommage de passer à côté de ses vraies motivations simplement parce que l’on ne prend pas le temps de se reconnecter à soi-même.

Pendant très longtemps, j’ai eu besoin de prouver que j’étais compétente dans mon domaine.

Mon expérience avec la police judiciaire par exemple montre bien que j’avais besoin de reconnaissance. C’est une chose que je ne nie pas car elle a fait partie intégrante de ma construction. A cette époque, j’avais une boulimie de contrats et j’acceptais quasiment tout le travail que l’on me proposait. Je ne voulais rien laisser de côté de peur de perdre des relations professionnelles.

anecdotes-policières

A ce moment-là, j’étais encore formatrice et j’aimais beaucoup ce que je faisais, mais il me manquait un petit quelque chose pour que je m’éclate complètement dans mon job. Et c’est ce que j’ai trouvé en prenant en compte ce que mes disaient mes sentiments : cette fameuse intelligence émotionnelle.

En me posant et en me demandant ce que j’aimais vraiment faire, je me suis rendue compte que je n’avais rien à prouver mais tout à partager !

Des compétences bien évidemment, mais également mes passions et ma vision des choses : c’est pour cela que je suis devenue conférencière et inforpreneuse. Si je peux vous faire gagner du temps pour entreprendre avec passion à travers cet article, j’aurais donc tout gagné !

Entreprendre avec l’intelligence émotionnelle : faire de sa passion son métier

J’entre donc dans une nouvelle phase de ma vie, à la croisée des chemins entre mes passions, mes compétences en non verbal et mon expérience. En prenant en compte mon intelligence émotionnelle, tout s’est connectée et j’ai lancé le programme Photo Jump sur lequel je trouve vraiment du plaisir tous les jours.

passion métier entreprendreJe baigne dans la photo depuis que je suis toute petite et je suis vraiment attirée en particulier par les portraits. Sur ma page facebook, je me suis rendue compte que les photos que je publiais avaient un impact sur les gens : certains me remerciaient car elles leur transmettent un message positif ! C’est pour cela que j’ai monté Photo Jump : pour permette à tout le monde de bénéficier de mes conseils en communication non verbale et de prendre une photo de profil positive et qui les reflète.

Ma passion est devenue une partie de mon métier

Je vous engage donc à entreprendre à laissant vos émotions et vos centre d’intérêts vous guider car pour ma part, je suis très reconnaissante de les avoir laisser entrer dans ma façon d’entreprendre. Elles me guident dans ma carrière, mes relations et les propositions que j’accepte ou non.

Et le plus important : je suis plus en adéquation avec mes valeurs et beaucoup plus épanouie.

 

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *