Améliorer sa communication non verbale en 3 étapes

Beaucoup d’articles sur internet donnent des conseils pour améliorer son langage corporel en décrivant une liste de gestes qu’il faudrait adopter pour montrer qu’on est à l’aise, essayer de se vendre ou de vendre quelque chose, etc.

améliorer communication non verbale

J’aimerais vous mettre en garde contre ce genre de solutions miracles car en réalité, le corps est le reflet de notre état intérieur.

Il n’est pas possible de modifier totalement son langage non verbal consciemment car une grande partie de ce langage est en fait inconscient !

Mais je vous rassure, tout n’est pas perdu ! Heureusement, il existe des solutions et des techniques pour améliorer sa communication non verbale.

 

Etape 1 : prendre conscience de la manière dont son corps communique

Si vous lisez cet article, c’est peut-être que vous avez remarqué que vous avez du mal à être assertif, à transmettre vos idées ou à convaincre ? Ou tout simplement que vous êtes souvent mal à l’aise quand vous communiquez ?

Si vous en avez conscience, c’est que vous avez déjà fait un grand pas pour améliorer votre langage corporel ! Sinon, observez-vous. Ce qui peut nuire à la communication, ce sont les extrêmes.

D’un côté, nous allons avoir des personnes hyperactives, qui vont trop bouger, être dans la nervosité ou faire des gestes trop amples, surjoués. Ce sera par exemple quelqu’un qui va basculer d’une jambe à l’autre, qui va trop marcher d’un côté à l’autre de la pièce ou tripoter un objet sans s’arrêter.

De l’autre, nous allons observer des personnes qui adoptent une posture « inférieure » : tête basse avec un regard plutôt fuyant, dos vouté et gestes bas, sans ampleur, voir mains dans les poches.

Si vous avez remarqué que vous êtes dans l’un de ces extrêmes, sachez que cela reflète votre état intérieur. Ce qu’il faut faire, c’est travailler votre mental pour vous mettre dans un état d’esprit qui permettra à des gestes plus positifs d’arriver.

 

Etape 2 : travailler son mental pour faire les bons gestes

Pour cela, sachez qu’il n’y a pas de recette-miracle qui fera instantanément de vous un bon communiquant ! La communication non verbale, comme les talents d’orateurs, se travaillent sur le long terme . Mais il y a quand même quelques pistes à suivre pour s’améliorer :

  • Relativisez le moment où vous allez devoir prendre la parole

Parfois, on fait toute une montagne de quelque chose qui n’a pas forcément un enjeu énorme et cela nous bloque complètement ! Remettez cet événement face à un contexte plus général en vous demandant par exemple si l’objectif à atteindre vaut la pression que vous vous mettez ? Demandez-vous également ce qu’attendent la ou les personnes qui seront en face de vous ? Elles aussi peuvent être nerveuses et attendre quelque chose de la relation !

etre a l'aise en entretien

  • Mettez-vous dans un état d’esprit de contribution plutôt que de compétition

C’est un conseil qui a changé ma vie : vous n’avez rien à prouver, mais tout à apporter ! Lors d’une réunion ou d’un entretien, au lieu d’imaginer que vous êtes là pour prouver votre valeur ou vos compétences, imaginez plutôt que vous voulez apporter vos savoirs, vos connaissances et aider vos interlocuteurs. Ce changement d’état d’esprit changera complètement votre relation aux autres.

  • Adoptez des power postures

Certains travaux sur le langage corporel, popularisés par Amy Cuddy démontrent qu’adopter certaines postures régulièrement permet d’augmenter la confiance en soi. Si vous le faites une fois, cela ne va pas changer votre vie, mais faire cet exercice régulièrement vous permettra d’améliorer votre mental. Je vous en parlais en détail dans un précédent article.

power postures

 

Etape 3 : connaître les gestes que l’on adopte naturellement quand on est à l’aise

Une fois que vous êtes dans le bon « mindset », que vous avez un mental plus positif, observez à nouveau les gestes que vous faites lorsque vous rencontrez quelqu’un pour voir s’ils ont changé.

Les personnes qui sont à l’aise dans leur communication ont en effet des postures plus hautes, qui ont plus d’ampleur, de présence et de contact avec leurs interlocuteurs

Elles sont relativement droites, ancrées dans le sol et leurs gestes paraissent naturels, souples et amples. Les mains dessinent les idées, souvent à la hauteur du buste et la personne essaye d’établir ou de maintenir le contact visuel : souvenez-vous que le regard est une présence positive !

entretien premiere impression

Bien évidemment, je ne suis pas en train de vous dire de vous forcer à faire ces gestes-là car ce ne serait pas naturel et complètement contre-productif. Vous pourriez sonner faux, ressembler à une marionnette.

Pour convaincre, il faut être convaincu et vous ne pouvez pas faire semblant

Simplement, connaître la gestuelle des bons communicants peut aussi vous aider à vous rendre compte de votre état d’esprit et de vos progrès. Enfin, gardez en tête que l’important n’est pas de dominer l’échange en faisant à tout prix les bons gestes mais simplement d’avoir des relations équilibrés en ayant confiance en vous !

 


fullsizeoutput_1da6Pour en savoir plus sur le non verbal et apprendre à décrypter le langage corporel, inscrivez-vous au programme First !

PBC OlgaPour faire correspondre votre photo de profil à votre personnalité et à vos aspirations, retrouvons-nous sur Photojump !


Profitez d’analyses, de conseils, d’anecdotes, suivez-moi !

e089d70f-51fe-4bc3-9fb4-50af5d51ef69Logo-youtubemd_5a9797d083160

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *